Articles Récents

Les Amitiés A Longues-Distance



ELSE #1

Bonjour ! Pour commencer le week-end, je voulais aborder le sujet des relations à longue-distance. Je sais que c’est dur, une partie de ma famille vit à l’autre bout pays, de même que certains de mes meilleurs amis. Certains jours, c’est vraiment dur, mais on survit de toute façon. Donc je voulais partager mon expérience des relations, par forcément amoureuses, de longue-distance.




 Tout à commencé lorsque ma famille et moi avons déménagé de Versailles à Naples . Pour moi, c’est une habitude de déménager, mais c’est toujours dur de quitter des gens qu’on a fréquenté durant quelques années. Lorsque j’ai déménagé à Naples, je n’avais ni Facebook, ni de téléphone portable. Donc  j’utilisais les mails pour communiquer, mais c’est toujours contraignant de répondre à un loong mail. Du coup, j’ai perdu de vue mes amis pendant un an, le temps que je me décide à m’inscrire sur Facebook.

https://33.media.tumblr.com/d3829d6056abaae277b0480c66160544/tumblr_inline_o0nyvtwhDc1qhgk1x_500.gif


En attendant ce moment, j’ai été dans un collège (évidement !) et j’ai dû réapprendre à faire connaissance avec des gens, aller les voir, leur parler… Tout ce qui est basique dans une vie. Je me suis fait des amis, surement pas les meilleurs amis, mais des connaissances pour l’année. Pendant la seconde année à Naples, je me suis créé un compte Facebook, où j’ai retrouvé certains bons amis que j’avais à Versailles . J’étais contente. Pendant la seconde année, j’ai communiqué avec des amis seulement par le biais de Facebook et des mails.






 A la fin des deux ans, nous avons (encore)  déménagé. Mais cette fois-ci, ce fut à Draguignan . Une nouvelle fois, je devais me faire des « amis », je devais prendre sur moi et aller voir des inconnus.  Pourtant, cette fois-ci, je sus que c’était la bonne. Je sus que cette année n’allait pas être triste, ni solitaire. Cette année était la mienne, et personne ne m’empêchera d’être heureuse et entourée de personnes que j’apprécie.


J’avais donc décidé de prendre sur moi une dernière fois et d’aller aborder les autres dès le premier jour de la rentrée. Bien évidement, tout ne s’était pas passé comme prévu… Dotée d’une timidité lorsqu’il s’agissait de parler à des inconnus, le premier jour de la rentrée ne s’était pas passé de la manière que je voulais. Tout d’abord, j’étais resté dans mon coin, tandis que les autres personnes de ma classe parlaient tous entre eux. J’essayais donc d’imaginer qui pourrait être un « bon ami » pour moi. Mais ce fut une fille de ma classe qui vain à moi. J’avais lu sur ses lèvres « Venez, on va voir la nouvelle ». Alors, elle vain avec trois autres de ses amies et m’adressa la parole.  J’étais, à ce moment plus qu’heureuse, car elle faisait parti des personnes à qui j’allais me forcer à adresser la parole. C’est à ce moment-là qu’était née une amitié. Depuis ce jour, je parle à cette fille tous les jours…ou presque ;)



Cependant, je n’avais pas oublié mes amis de Versailles . Je continue d’ailleurs à leur parler aussi souvent que possible sur Facebook ou par SMS. Sachez que, même s’il y a des moments creux, ces personnes reviendront toujours vous parler et seront toujours présentes pour vous lorsque vous avez besoin.
Aujourd’hui, je parle à cette fille tous les jours, ainsi qu’aux personnes de ma classe, tout en restant en contact avec mes amis restés à Versailles.

Commentaires

• FOLLOW ME •


• INSTAGRAM •